Sélectionner une page

Venez-vous de réussir l’examen de code pour l’obtention du permis de conduire et vous allez maintenant devoir passer l’épreuve de conduite ? Découvrez dans cet article de bons conseils pour passer haut la main son permis de conduire.

Évitez le stress et gardez en tête ce qu’on attend de vous

Avant toute chose, pour pouvoir passer l’examen en toute sérénité et avoir la chance de le réussir, vous devez à tout prix éviter le stress, surtout pendant le jour J. Dites-vous simplement que c’est un examen comme un autre et que tout se passera bien si vous êtes tout à fait concentré.
Vous devez savoir que durant cette épreuve, vous serez principalement jugé sur quelques critères, dont votre installation sur le siège du conducteur, les vérifications de la voiture, la manipulation des commandes, la maîtrise de la vitesse, le positionnement sur la chaussée, le respect de la réglementation, etc.
L’examinateur va aussi vous poser quelques questions auxquelles vous devrez répondre oralement et qui seront notées de 0 à 1. Ces questions sont généralement relatives à votre conscience du risque et à votre autonomie en tant que conducteur. Chaque candidat peut alors obtenir deux points de bonus s’il se comporte de manière courtoise au volant et s’il adopte une conduite écoresponsable, qui respecte l’environnement.
Ainsi, l’examen de conduite dure environ 32 minutes et pour le réussir, vous devez avoir au moins 20 points / 32. Sachez aussi qu’un candidat peut directement être éliminé durant l’épreuve, s’il commet une erreur qui met en danger les usagers de la route.

Préparez-vous bien et essayez de vous détendre

digital-print-permis-points

Comme avant toute épreuve, vous devez bien vous préparer avant l’examen pour être sûr de ne rien oublier. Pour cela, il est conseillé d’établir une check-list des pièces indispensables le jour J comme la pièce d’identité, la convocation, et l’enveloppe avec votre nom et votre adresse. Vous devez également vous munir de la preuve d’obtention de l’ETG et vous devez arriver à l’heure dans le centre d’examen.
Pour passer en toute sérénité l’épreuve de conduite, essayez de vous détendre, par exemple en faisant des exercices de respiration avant de monter dans la voiture. La veille de l’examen, évitez les activités intenses pour avoir un bon sommeil et prévenir le stress du lendemain. Puis, ayez confiance en vous, car si vous êtes là, c’est que vous êtes capable. Pour faciliter les choses, il vous suffit de voir cette épreuve comme un cours de conduite classique. Ainsi, vous aurez moins de pression et vous éviterez de commettre des fautes. Si jamais, vous commettez par hasard une erreur, évitez de paniquer et essayer de faire les choses bien jusqu’à la fin de l’examen, car tant que cette erreur n’est pas éliminatoire, vous avez toujours la chance de réussir.

Ce qu’il faut faire le jour J

Quand le jour J arrive, installez-vous confortablement dans l’auto. Puis, assurez-vous d’adopter toutes les bons gestes nécessaires comme le réglage du siège, le bouclage de ceinture, le réglage des rétroviseurs, la prise en main du volant en se mettant à la bonne distance, etc. Puis, avant de mettre en marche la voiture, n’oubliez pas de vérifier que l’examinateur et les autres passagers ont, eux aussi, bien attaché leur ceinture. Ensuite, concentrez-vous bien sur la route tout en écoutant ce que vous dit l’examinateur. Montrez-lui que vous maîtrisez absolument le Code de la route en respectant notamment les limitations de vitesse, l’utilisation des clignotants, les distances de sécurité… N’ayez pas peur de lui, car il est là pour vous assister dans l’obtention de votre permis. Enfin, évitez d’en faire trop durant l’examen pour éviter les risques d’erreur et soyez toujours respectueux.